Skip to Content

Galerie


SCULPTURES

TERRE

Alenia

Les fondamentaux de mon travail pictural sont : la couleur, la lumière et l'espace .
La toile se fait paysage mental !
Je mets la couleur dans les plis, "les plis de l'âme"
et des mots, des symboles de mots, des mots qui ne veulent rien dire, mais des mots qui signifient une plastique dans l'espace peint . Des mots qui participent au langage visuel, pictural, des mots et des couleurs qui se rajoutent à la peinture pour créer une autre réalité que celle d'origine . Une ordonnance construite de l'espace plan .
La toile devient lieu poétique, couleur et mots, corps et plis, s'impliquent pour dépasser la " Blanche solitude " et dynamise la mémoire, ramenant le dedans au dehors, le dessous au dessus !

2009

Le tableau est la projection d'une volonté d'établir une relation entre le sens et le sensible.
Ce qui se trame entre le support et la surface est une dynamique inséparable qui fait de l'invisible un élément primordial à la représentation du "regardable".
L'objectif est de faire frémir le dessous, les fluides, les veines, les humeurs pour que la couche supérieure prenne vie.
La matière picturale devient alors sujet, c'est la peinture , le médium lui même qui est "objectivé".
Dans l'idée des Mandalas, l'énergie se fait "centrifuge" du dedans vers le dehors pour transcender l'espace peint et créer une ouverture, ainsi l'oeuvre avec humilité se met au service du regardant pour que se conjoignent nos inconscients.

2008

Les oeuvres de Danielle en 2008